Le Trail De Mireval 2020 !

2

Et les Septimaniens sont venus en nombre pour y participer. Maryse avec Loki, Delphine avec Vanille, Chloé avec Salta, Amine avec Bibouchka et Thomas avec Olive. La course s’est déroulée sur l’un de nos terrains d’entrainement dans la garrigue de la Gardiole. On s’y était préparé et on a bien fait car cette année l’organisation nous a fait une petite surprise en nous réservant une belle petite cote bonus bien pentue rajoutant 2km de distance à la course. Le décors on le connait, il est beau, la mer en vue, les jolis petits chemins et… La fameuse descente sur le monotrace qui pique les pa-pattes.

Alors, et la course avec Monsieur K ? Départ un peu plus calme que l’an dernier, il faut dire que je ne savais pas trop où j’en étais avec mon genou alors le premier kilomètre a fait figure de test. Et puis ça avait l’air d’aller donc dès que le dénivelé est arrivé on a commencé à attaquer. Quelques dépassements, re-dépassements, un Monsieur K au top de sa forme et parfaitement à l’écoute. Double à droite, il double à droite, double à gauche, il double à gauche, milieu il double deux chiens d’un coup en passant dans le petit trou de souris devant. Il est incroyable !!! Et puis quelques kilomètres parcourus et les places se figent, les distances s’allongent, ceux de devant vont vraiment très vite, ceux de derrière talonnent, on reste à notre rythme mais ça fatigue de courir vite et c’est dur. Maintenant il faut tenir.

Alors on se tire la bourre avec Nils le chien et son maître. On le double, il repasse, on le re-double, il re-repasse et ça pendant le second tiers de la course. Finalement il restera derrière nous car Nils ce gros berger Australien a la fâcheuse tendance à coller à mon Monsieur K, ils sont potes mais bon… Alors on reste devant et l’autre maître est content puisque Monsieur K fait le lapin, son maître se fait tirer pénard ! Nous on lutte devant et Monsieur K commence à faire des tentatives d’arrêts pipi ce qui fait que Nils nous repasse mais vite on le re-dépasse ce qui finalement arrange son maître.

Puis vient la fameuse montée de la mort. On sait avec Monsieur K que c’est à ce moment là qu’on doit gagner du temps. Alors c’est parti pour les « aller Monsieur K ! » et il fonce la flèche d’argent dans la côte. On entend que derrière ça ne suit pas…. Hé hé… Sauf Nils qui s’accroche. Arrivé en haut il reste juste un petit bout de plat et ensuite c’est la descente de la mort ! Ça y est on voit devant nous l’étroit goulet nous conduisant à cette descente très étroite, pleine de cailloux et surtout affreusement piquante. Je lance un « allez Monsieur K, à fond ! ». À ce moment là au loin Chloé entâme la monté de la mort, elle nous entend et nous encourage, cool ! Nils est toujours derrière notre cul mais ça ne va pas durer car Monsieur K donne tout dans cette ultime descente jusqu’à ce que l’étroitesse du chemin l’oblige à s’arrêter, les branche lui font mal alors on change de stratégie il passe derrière et mes jambes vont lui ouvrir la voie.
Puis on arrive au bitume, la fin est proche, j’en peux plus, je suis mort mais heureusement Mon poussin a encore suffisamment de jus pour foncer vers la ligne d’arrivée mais c’est dur. Ça y est l’arche est juste devant nous, Monsieur K franchi la ligne et c’est le check final qui plaira beaucoup aux deux/trois badauds répartis le long des barrières de sécurité.
Franchement… T’es extra Monsieur K, bravo !!!

 

Et les autres ? Suivent Amine, Thomas, Chloé, Maryse et Delphine. Tout le monde sous la barre des 55 minutes et c’est une super perf !!! Bravo.

 

Et les résultats alors :

Et pour finir une petite vidéo épique signée Régine :

Et la mienne plus… Molassonne, ah bah ouaih, pas le temps de faire mieux, y’a Monsieur K qui crie famine

 

Alors c’est sûr l’an dernier j’avais fini sur le podium… Mais bon, j’avais eu de la chance le niveau était moins relevé. Je retiens surtout la forme Olympique de mon Monsieur Poussin, la flèche d’argent a encore frappé !

2 thoughts on “Le Trail De Mireval 2020 !


  1. Trop fière de « mes Septimaniens » qui ont porté les couleurs du club en arborant leur bandana bleu 💙
    Merci pour tous vos sourires dès le matin très tôt !
    C’était cool !
    Je reviendrai faire le reporter pour notre Facebook !
    Et bravo pour vos performances !


  2. Le poussin avait l’air frais comme un gardon à l’arrivée, et avec le sourire en plus. Par contre le barbus derrière il avait l’air moins frais 😠encore un exploit de plus pour ce duo infernal😁
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *