Orgie de dé-confinement partie 4…

3

Alors après l’odeur des genêts c’était au tour des chèvrefeuilles sauvages de nous embaumer les balades.

Ce coup-ci c’est la rudesse des Causses qui nous a attiré avec mon Monsieur K. Rudesse ? Bah pas tellement en fait, certes en haut des crêtes, des plateaux et sommets la végétation est rase mais dès que l’on descend un peu dans les vallées le décors devient tout de suite beaucoup plus tendre et les potagers resplendissent (pas autant que celui de Pépé Mémé bien évidemment). Cette longue vallée qui va de Sainte Eulalie à Roquefort est un petit coin de paradis que Monsieur K a sût apprécier tout autant que son maître.

Une fois arrivés tout en haut, la truffe dans les cheveux d’ange nous avons pu contempler cette gigantesque vallée de haut.

Un trail le matin, une rando l’après midi et une baignade pour clôturer le tout bien évidemment. Les deux balades traversaient le fameux vélo-rail du coin qui reprenait du service ce week-end, la vendeuse de boissons s’enthousiasmait… Moi et Monsieur K moins lorsque nous avons vu débarquer tout un tas de touristes sur notre petit chemin de retour.

Nous sommes passés sur les traces de l’hivernale des templiers, avons croisé la grotte des camisards mais en été il faut avouer que le paysage est nettement plus accueillant.

 

Félicitation à  mon Monsieur K qui n’a pas flanché lors de ces 23km dont 15 courus avec un dénivelé caussenard ! Voici les photos du matin :

 

Certes les légumes sont en retard là bas mais j’y ai vu les tomates les plus avancées de tout l’Hérault !

3 thoughts on “Orgie de dé-confinement partie 4…


  1. Je rêve des tomates dans une jardinière, et le chèvrefeuille sauvage, je parle pas du sourir de Poussin. Encore des paysages magnifiques nous on salive pff!!
    Biz

  2. Knelle

    Pas…. de rencontre de vie sauvage pas encore reconfinée? des chants d’oiseaux plus denses? déjà inquiète du trop plein d’humains à venir….
    les WE fériés sont passés , ça va redevenir plus tranquille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *