Y’a plus de place, comment qu’on fait pour continuer ?

3

Dommage, juste au moment où Aurélien me submerge de graines en tout genre, je n’ai plus un pet de place pour les semer. Tanpis des petits pots à semi sont prêts ils seront distribués à la population Triarienne au lieu de pousser à la maison. Comme d’habitude M’sieurK a donné un bon coup de patte en aplatissant le terrain grâce à son frisbee et le ballon. Désherbage et sauvetage du basilique au programme ainsi que deux pieds de tomate cerise qui sont venu rejoindre l’équipe en renfort. Biz pépé, biz Mémé !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà !

3 thoughts on “Y’a plus de place, comment qu’on fait pour continuer ?

  1. mémé et pépé

    Incroyable tes tomates! le climat de Montpellier n’est pas le même qu’à Mézy, les miennes son pas encore formées, pourtant les pieds sont énormes. Il est sympa ton jardin. Je vois que les viticulteurs n’ont pas eu les intempéries des autres régions, du coup on boira le vin de Montpellier…

  2. Knelle

    Bravo les débutants! mais ne pas tarder pour faire le paillis, le BRF ne manque pas pourtant et serait tellement efficace!
    Enfin j’dis ça j’dis rien! n’est-ce pas Mr K…
    léchouille de K-nelle


    • J’ai peur de ramener des cochonneries avec et polluer mon sol. Le parcours sportif est quand même vachement squatté. je vais voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *